Un cycle de conférences

Entre Lille, Arras et Cambrai

A partir du mois d'août 2017, les secteurs de Lille, Arras et Cambrai proposent un cycle de conférences sur le thème de la Grande Guerre et la construction de la paix, dans le but de préparer le grand rassemblement international du mois d'avril 2018.
Chaque cycle a débuté avec une conférence d'ouverture en mars-avril 2017 et propose dès la rentrée de 2017 deux conférences par mois en différents lieux.


Messages d'informations : la conférence prévue le 16 février sur le thème "Et le Belges dans tout ça…" est reportée au 9 mai au Château-Ferme de Macon (Belgique) à partir de 18h. 

La conférence prévue le 5 avril sur le thème "Quelle paix aujourd'hui?" à Lille est annulée.

Merci à tous pour votre compréhension.


À la Villa Pasques, La Capelle

Le 30 mars 2018, troisième et dernière conférence à la Villa Pasques sur le thème "Le Quartier Général d'Avesnes-sur-Helpe et l'offensive de 1918", par Raymond Verhaeghe.

"Après les échecs diplomatiques autour de la Paix en 1917, l’OHL allemand, fort de l’armistice russe, rapatria ses troupes sur le front occidental pour engager la Frieddensturm (l’offensive de la paix) qui devait conduire à la victoire. Pour réaliser ce projet, l’Etat-Major au grand complet avec le Kaiser s’installa à partir de Février 1918 à Avesnes/Helpe pour cette offensive décisive du printemps qui s’acheva par le jour noir de l’armée allemande le 8 août 1918 avec la rencontre en gare d’Avesnes du Kronprinz impérial d’Hindenburg et Ludendorff."

Entrée libre
Télécharger l'affiche ici

À la Maison Saint-Vaast d'Arras

Le 5 avril prochain, la Maison Saint-Vaast d'Arras accueillera une deuxième conférence à partir de 18h sur le thème "Notre-Dame de Lorette et la garde d'honneur". Cette intervention sera donnée par Christophe Lefebvre, garde d'honneur de Lorette. 

"La bataille de Notre-Dame de Lorette achevée, des voix se sont faites aussitôt entendre pour l'érection en ce lieu d'un monument commémoratif. Il s'agissait de faire mémoire pour ne pas jamais oublier. Mais les pierres ne suffisant pas, rapidement des hommes se sont engagés à servir afin d'assurer une garde solennelle auprès des tombes de leurs camarades de combat et d'accueillir les familles des poilus. Un siècle d'histoire ne fut pas traversé sans quelques vicissitudes que les associations du monument et de la garde d'honneur eurent à subir pour mieux les surmonter. Faire mémoire, servir et subir sont les trois verbes qui guideront cette conférence sur une association et un site exceptionnel au service de la mémoire et de la paix."

 

Entrée libre 
Télécharger l'affiche ici